La Petite femelle pardonnée

Philippe Jaenada fait partie des auteurs familiers de la rentrée littéraire. Tout auditeur qui se respecte de France Culture connait son nom. Son dernier roman, La Serpe, traite de la vie de George Arnaud, accusé en 1941 du meurtre de son père, sa tante et une domestique. Il est acquitté sous les hourras. Soixante-dix ans... Lire la suite →

Lu (1)

Eclectique : Personne qui, contrairement au monomane, ne se consacre pas qu’à une seule sorte d’objets, n’affectionne pas qu’un type d’objets. Les Sœurs Carmines, Ariel Holtz, Mnémos, 2017 Piqué chez une amie pendant les fêtes, je me suis laissée bercer par les aventures de Merryvère, Tristabelle et Dolorine. Tout n’est pas adroitement contenté. Pourtant, on se... Lire la suite →

Glorieux Prix de la Rage

En quête de gloire et de reconnaissance, La Fille qui n’aimait rien propose de lancer un énième prix littéraire : Le Glorieux Prix de la Rage, afin de recevoir des livres gratuits, d’être invitée au restaurant et courtisée par l’élite culturelle de ce pays. Est éligible au Glorieux Prix de la Rage tout livre publié dans... Lire la suite →

Vu (1)

Je teste un nouveau format, ça s’appelle « j’ai pas le temps ».  A Ghost story, David Lowery, 2017 À Ghost Story aurait pu être une jolie histoire d’amour et de deuil. Ce n’est qu’une suite d’images prétentieuses. Filmé au format carré et bord arrondi, le spectateur est ainsi assuré d’avoir à faire à un film d’auteur.... Lire la suite →

Bilan 2017

Cette année, j’ai lu 361 livres. C’est en dessous de mon objectif Goodreads, 365 livres pour 365 jours. Je suis un petit peu déçu, même si je ne l’ai pas fait pour la performance, mais par passion pour l’objet livre. Ça me motive à faire plus et mieux. En 2018, il n’y a que 364... Lire la suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :