L’étoile noir de John Carpenters

Dark Star est le premier film de John Carpenter, réalisé à la fin de ses études. Sorti en salle 1974, il reçut les prix Hugo et Nebula en 1976. Que reste-t-il de ce succès des années 70 aujourd’hui ?

film-dark-star-l-etoile-noire1

Je n’aurais sans doute jamais posé les yeux sur Dark Star si les Utopiales ne l’avaient pas programmé. Pourtant, il s’agit là d’une pépite. Le film suit quatre hommes en mission dans l’espace. Leur but est de détruire toutes planètes instables. Le terme d’instabilité est pris au sens très large autrement dit, une planète susceptible de dévier de son orbite dans « douze mille révolutions » est candidate à l’extermination.

La mission est en cours depuis plusieurs années. Les protagonistes dérivent dans l’espace, déconnecté de tout. Les messages vers la terre mettent dix ans à leur parvenir. Dans ces conditions, nos personnages ont quelque peu perdu l’esprit. L’amoralité de leurs actes les effleure à peine.

John Carpenter semble vouloir tourner en dérision tout ce qui a fait et fera le succès des space operas : la conquête de l’espace, la suprématie de l’homme…

Dark Star pourrait être une parodie de Star Wars, s’il n’était pas sorti trois ans avant la célèbre trilogie de Georges Lucas. Bien sûr, les effets spéciaux vous piqueront les yeux. Je pense que c’était déjà le cas lors de sa sortie. Cependant, le film se démarque par un humour grinçant, presque britannique, pour un rendu tout à fait plaisant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s