Romance dans l’écosse du 19ème siècle. 

Retour sur Outlander. La première partie de la saison 1 avait été diffusé en début d’année, la seconde partie vient de s’achever. Entre temps, j’ai eu l’occasion de découvrir les romans. Pour le meilleur et pour le pire. 

Le-chardon-et-le-tartan-9782290065242-31

Outlander est une série de livre entamé publié au début des années 90 par Diana Gabaldon. Le regard d’une auteure américaine sur le continent européen est assez typique. Le regard d’une auteure américaine de romance est étrange.

Il faut préciser d’emblée que la série maintient la ligne narratrice des romans. Claire Beauchamp marié à Frank Randall est une infirmière anglaise. Après la longue séparation du à la seconde guerre mondiale, le couple se rend sur les traces des ancêtres de Frank en Écosse, donc. En visitant l’arrière pays, Frank et Claire vont rencontrer une troupe de sorcière et un ensemble de pierres à la mode de Stonehenge. En passant au travers de ces pierres, Claire se retrouve plongé dans l’écosse de 1843. Claire rencontrera le Highlander Jamie. A partir de là, la messe est dite.

Malgré tout, le roman comme la série parvienne à charmer. Le déracinement de Claire est des plus intéressant. La trame du roman ne reposant pas sur une action trépidante, nous suivons cette anglaise dans le quotidien d’un Château d’écosse les traditions du pays mais aussi de l’époque. On mesure le gouffre. L’auteur nous offre un aperçue de la politique des Leird.

La romance prend progressivement le pas, jusqu’à devenir embarrassante. Les scènes de sexe prépondérante dans la série sont un peu plus discrète dans le roman. L’adaptation télévisuelle tente de révéler l’intrigue, ce qui lui fait perdre en cohérence. La seconde partie de la saison perd tout intérêt dans la mesure où elle se concentre sur le couple Jamie-Claire et les obstacles qui se dressent entre eux.

Le-talisman-9782290098493-31

Cependant, n’écoutant que mon irrationalité, je me suis plongée dans le tome 2. Claire et Jamie ont fui l’écosse pour Paris! L’intrigue retrouve un peu de fraicheur. La découverte de la cour de Louis XIV est pittoresque. Cependant, le récit s’allonge. La seconde partie du livre ramène les deux tourtereaux en Écosse. Là, l’auteur pourrait jouer avec l’idée du voyage dans le temps. Claire peut-elle modifier les évènements, un tout petit peu? Eh bien non! L’auteur nous fournit la fin la plus convenue du monde. Tout le monde est vivant, tout le monde s’aime et rien n’a changé. On est heureux de s’être farcie des paragraphes et des paragraphes de tergiversation sur l’impact que les personnages pourraient avoir sur l’histoire. Aucun, nous sommes rassuré.

Il y a encore 6 tomes! Sur lequel, je passerai. Il est d’ailleurs possible que je fasse également l’impasse sur la saison 2.

Éditeur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s