Le Couple mort et « ses amis »

Le Couple mort et « ses amis » trainent sur mes étagères depuis plus d’un an et demi. Pour être exact, il a trouvé sa place sur ma poussiéreuse étagère suite à une chronique de Raoul Abdaloff. Je l’ai feuilleté et la première histoire ne m’avait pas du tout emballé. Je n’avais pas alors compris que Le Couple mort et ses amis étaient un recueil de diverses histoires de l’auteur Sudéois Joakim Pirinen.

9782844145147_couv

Le Couple mort correspond à une série de récits disséminés dans le recueil. Ce n’est pas la plus palpitante, à mon sens. Je lui ai préféré dans un format plus court : Le Couple vraiment mort. Le strip le plus jouissif étant sans doute Enrôlement pour la vie, un récit pince-sans-rire d’un ourson qui se prépare à naitre.

Pirinen nous propose des histoires sérieuses, comme celle de Lucy Terry, une esclave nord-américaine affranchie et écrivaine. L’auteur adapte son seul récit connu : Bars Fight. Son adaptation se ponctue d’un épilogue dans lequel il raconte qui était cette écrivaine méconnue et son opinion sur son récit : « Indubitablement politiquement correct, postcoloniale et féministe. Mais cela dépeint aussi la manière dont un noir voit des rouges massacrés des blancs. »

Tout n’est donc pas rigolo dans Le Couple mort et ses amis, mais tout y est plein de talent. Le dessin en noir et blanc de Pirinen s’est se montré varié et originale.

Le couple mort et ses amis, Joakim Pirinen, L’Association, 2014

2 réflexions sur “Le Couple mort et « ses amis »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s