Bilan : Juin 2016

Je ne sais pas si tu as remarqué, mais les débuts de mois tendant à être plus aisé que les fins de mois. Etrange, étrange…
Le mois de juin s’est déroulé dans une ambiance : restons planqué chez soi. Au mois de juillet, les parisiens vont se barrer, l’euro va s’arrêter, il fera trop chaud pour rester à l’intérieur sous les combles, je devrais donc parvenir à aller au cinéma (Elle, Love & friendship) et à des expositions de dernière minute ( Seydou Keita, Lore Kruger, La boite de Pandore et Paul Klee).

marcel-cerf

BD:

Par le miracle de la vie, deux BDs se sont trouvés sur mon chemin :

  • Manifeste incertain, Frédérik Pajak, Editions noir sur blanc, 2012
  • Encore une partie de chasse gâchée par le crocodile, Stephen Collins, Cambourakis, 2015

Film: Le néant.

 

135-079Expos :

  • Le Front populaire vu par les grands noms de la photographie, Hotel de ville, 19 mai au 23 juillet. 
  • Musée Rodin et Entre sculptures et photographies (exposition jusqu’au 17 juillet)

 

9782020849531

 

Livres :

  • Verre cassé, Alain Mabanckou, Seuil, 2005
  • L, Thibaut Klotz, Le Nouvel Attila, 2016
  • Les petites fées de New York, Martin Millar, Folio SF, 2015

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s