Fabcaro : 5ème

Encore et toujours, je lis Fabcaro. Il est de moins en moins original d’être un lecteur de Fabcaro, mais peu importe. Prétextant un cadeau à une amie, je me suis procuré et le lu la Bredoute. Ce catalogue d’horreur, je le connais par coeur. Son détournement est parfait.  Lisez Fabcaro. 

bredoute

La Bredoute, Fabcaro, 6 pieds sous terre, 2016, 9€

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s