Bilan Mars 2017

Pendant le mois de mars, j’ai été mono maniaque donc j’ai lu et j’ai lu et après tout ça j’ai lu. 

coverLe mois démarrait très bien. L’Histoire du rap en France se révélait être un très bon essai et bien écrit. Je poursuivais dans la catégorie « essai » avec Le langage de la nuit d’Ursula Le Guin et j’entamais une lente chute. Afin de déjouer le sort je me lançais dans une autre direction avec deux romans de Rainbow Rowell : Fangirl et Carry on. Je pense que je garderai quelques bons souvenirs du premier. Les deux Dyschroniques étaient des ratages.

L’Alchimie de la pierre d’Ekaterina Sedia se révélait aussi ratée, mais pour des raisons radicalement différentes qui lui ont permis de me rester en tête. Je ne vais pas revenir sur Mes vrais enfants de Jo Walton, j’en ai déjà fait des caisses. Toutefois, j’ai appris que l’éditeur s’entêtait et allait nous présenter à l’automne Les griffes et Les crocs, roman couronné du World Fantasy Award en 2004.
Le sommeil des géants a été un moment de paix dans un monde où les auteurs ont des discours réactionnaires et des ambitions qu’ils ne tiennent pas.
J’ai retrouvé la qualité littéraire en lisant L’autobiographie d’une jeunesse, d’une dissidence sexuel au socialisme de Daniel Guérin. L’auteur recompose sa vie jusqu’à l’âge adulte, grâce à ses carnets, mais aussi la correspondance de ses parents. Guérin traite ses souvenirs avec délicatesse et humour, ne s’interdisant pas quelques réflection de salon psychanalytique. Né d’une famille bourgeoise en 1904, Daniel Guérin est un témoin historique, on croise donc des futurs présidents, mais aussi François Mauriac avec qui il entretient une correspondance. On assiste à la construction d’une personne, mais aussi d’un militant.
Dans le mois à venir et afin de me rattacher à la glorieuse actualité, j’ai entrepris la lecture de Votez Cthulhu de Guillaume Balsamo et Marthe Picard chez Marabout. Je vais également entamer le Cycle de Terremer et un Lunes d’Encre, un que je pourrais aimer par exemple.

Livres :
Une histoire du rap en France, Karim Hammou, La découverte, 2014
Le langage de la nuit, Ursula Le Guin, Aux Forges de Vulcain, 2016.
Fangirl, Rainbow Rowell, St Marin Press, 2013
Carry On, Rainbow Rowell, PKJ, 2016
Où cours-tu mon adversaire? Ben Bova, Dyschroniques/Passagers clandestin, 2013
Le Royaume de Dieu, Damon Knight,  Dyschroniques/Passagers clandestin, 2014
L’alchimie de la pierre, Ekaterina Sedia, Le Bélial’, 2016
Mes vrais enfants, Jo Walton, Denoël/Lunes d’Encre, 2017
Le Sommeil des géants —Les dossiers Thémis T1, Sylvain Neuvel, Livre de Poche, 2017
– L’autobiographie d’une jeunesse, d’une dissidence sexuel au socialisme, Daniel Guérin, La Fabrique, 2016

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s