Demain, la boucherie.

basse-fosse-tome-2-tomorrow-the-killing-406519Le premier tome de la trilogie de Basse-Fosse avait conquis La fille qui n’aimait rien, mais force est de reconnaître que ce second tome a douché tous les espoirs. 

Toujours à Basse-fosse, notre héros se retrouve à nouveau sur une enquête : la disparition de la fille d’un héros de guerre. Les enquêtes de notre dealer local se déroulent comme du papier à cigarettes. Y a-t-il encore des gens qui fument de vraies cigarettes ? On devine donc qu’un retournement de situation nous attend dans les dernières pages, à moins que l’auteur ne soit décidé à condamner son lecteur à l’ennui éternel. Non. Nous avons bien été trimbalés tout au long de ces trois cent cinquante pages. Rien n’était ce qu’il paraissait. 

La découverte ne parvient pas à nous sauver du coma dans lequel nous sommes plongés. Il s’agit d’une manipulation crasse du lecteur, puisque le héros était au courant depuis le début – donc il n’y a jamais eu de mystère. 

L’auteur a juste gagné du temps parce que son agent/éditeur lui avait commandé un roman.

On notera quand même quelques moments de bravoure. L’enquête est parsemée des souvenirs de guerre de notre héros. Ils sont vivaces et décrivent un quotidien sale et ennuyeux. Il n’y a aucune valorisation de l’acte guerrier, ce qui est la seule chose à sauver. 

Tomorrow the killing – Daniel Polansky – Hodder – 2013

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :