Pouvoirstagiaire

Parce qu’il n’y a pas que Tanx et Fabcaro dans la vie, je me suis lancée à la recherche d’autre chose. Cette autre chose est une BD Pouvoirpoint d’Erwan Surcouf. Comme toujours, je ne connaissais l’auteur ni d’Ève ni d’Adam, né dans les années 70, comme tous les gens cools. E. Surcouf n’avait jamais officié seul... Lire la Suite →

Cure de Punkitude #2

Parce qu’il n’y a pas que Fabcaro dans la vie, la BD, il y a aussi Tanx. J’avais déjà lu Esthétique et filature, bof et Faire dans les morts déjà mieux. Des croutes aux coins des yeux est le résultat d’un travail plus personnel. Il s’agit de strip que l’auteur dessine le matin, tous les... Lire la Suite →

Carnet de voyage

J’ai fini de faire l’élitiste en ne lisant que des livres chiants sans images, je reviens à la lecture de dépravés. Ce n’est pas exactement un nouveau Fabcaro qui vient de sortir c’est une réédition de 2013, mais comme Fabcaro est devenu une rockstar qui vend des palettes d’albums, les éditeurs rééditent tout. Carnet du... Lire la Suite →

Une subversive barbe

Le mois dernier, je découvrais Stephen Collins au cours d’Encore une partie de campagne gâchée par le crocodile. Depuis, je me suis procuré son grand œuvre, jusqu’à présent, La gigantesque barbe du mal. La gigantesque barbe du mal se déroule dans un univers dystopique qui n’est pas sans rappeler The Truman Show. Le récit nous conduira... Lire la Suite →

Encore un titre à coucher dehors

Emprunté à la dérobée lors d’une émission de la Salle 101, j’ai découvert les strips de Stephen Collins. Petit livre rectangulaire, pas du tout maniable, mais respectant le format de publication dans The Guardian où l’auteur tient une rubrique hebdomadaire[1]. Enchainement de petites cases sans formats standard, Stephen Collins appuie son humour sur la méchanceté et... Lire la Suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :