Vies et stérilité dans le film science-fiction

Aujourd’hui, je me lance dans un petit exercice. Je voudrais vous parler d’Ikarie XB1 (Jindrich Polak, 1963), vieux film de science-fiction tchèque, mais aussi de deux films du genre beaucoup plus récent : Passengers (Morten Tyldum, 2017) et Life ( Daniel Espinoza, 2016).  Ikarie XB1 ressort aujourd’hui dans les salles, car il a bénéficié d’une restauration impeccable. Si... Lire la Suite →

Forbach : Aller et retour

En période électorale, il est temps de se préoccuper du Front national, après nous pourrons nous rendormir pour 5 ans, comme j’ai hâte.  Régis Sauder a déjà réalisé plusieurs documentaires, le plus connu, je pense, est Nous, princesses de Clèves (2009) dans lequel des lycéens s’emparaient du texte de Madame de La Fayette. Il a... Lire la Suite →

Grave / The Lost film of Gray

En ce moment, je peine sur la lecture, ce qui veut sans doute dire que je devrais changer de lecture. En attendant, je vais voir des films.  The Lost City of Z est l’adaptation d’un livre du même nom écrit David Grann, journaliste au New Yorker, lui-même inspiré de la vie de Percy Fawcet (1867-1925).... Lire la Suite →

Ghost in the film

L’animé Ghost in the shell (1995 - Mamoru Oshii) m’avait laissé peu de souvenirs, d’abord celui de l’avoir vu, ensuite ne pas y avoir saisi le discours profondément révolutionnaire sur le transhumanisme. Je ne pouvais pas être déçue par cette adaptation en prises « réelles ». Cependant, j’aurai dû me renseigner un petit peu et me rendre compte... Lire la Suite →

Ava DuVernay : De l’éducation populiste

Ava DuVernay est une réalisatrice et productrice africaine américaine. Elle est pour le moins engagée dans la défense des Africains américains et son travail en est imprégné. Elle devient connue comme réalisatrice grâce à son troisième film Selma (2014), retraçant la marche vers le Capitole de Montgomery. Dernièrement, elle a réalisé, écrit et co-produit avec... Lire la Suite →

American Honey / Une américaine pur sucre

American Honey a reçu le Prix du jury à Cannes, récompense auquel la réalisatrice est une habituée puisqu’elle l’a déjà reçu à deux reprises : Red Road (2006) et Fisk Tank (2009). Le premier est inconnu au bataillon, le second je l’ai vu à deux reprises. Par certains aspects, Fish Tank et American Honey partage une... Lire la Suite →

Your name : Le droit à l’oubli

J'ai terminé le mois de janvier en allant voir un film niais et à fin de maintenir la ligne éditoriale de ce blog, j'ai décidé d'enchainer avec un autre film niais.  Your name ou Kimi no na wa, parce que je ma suis renseignée avant de rédiger cette chronique, est le film improbable que je... Lire la Suite →

The birth of a martyr

En 1915, D.W. Griffith proposait sur les écrans The Birth of a nation. Un film noir et blanc et muet — faut-il le préciser ? Donc, je ne l’ai pas vu et bien qu’il soit recommandé par le KKK, il est fort probable que je ne le vois jamais. Celui-ci ne traitait pas moins que de... Lire la Suite →

Premier contact

Premier contact est un un peu l’évènement science-fictionnesque sur écran de l’année qui s’est écoulé. Par évènement, j’entends l’œuvre dont on ne peut s’empêcher d’avoir des attentes. Premier contact est l’adaptation d’une nouvelle de Ted Chiang que l’on peut trouver dans le recueil La tour de Babylone publié chez Lune d’Encre/Denoël. Vous trouverez cela incroyable,... Lire la Suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :