Lu (4)

Après Au revoir là-haut, La fille qui n’aimait rien a décidé de revenir aux lectures de l’imaginaire. La quête onirique de Vellitt Boe, Kij Johnson, Le Bélial', 17,90 € Florence Dolisi (traduction) Nicolas Fructuc (illustrations) La quête onirique est un hommage critique à La quête onirique de Kaddath (1943) de Lovecraft. Cela commence par la disparition... Lire la suite →

Salut d’en-bas!

La Fille qui n’aimait rien n’aime pas les rentrées, mais elle est prête à reconnaitre qu’elle a pu par le passé manquer quelques pépites. Par la sainte grâce d’Albert Dupontel, le mal est réparé. La Fille qui n’aimait rien vénère tellement Albert Dupontel qu’elle n’a même pas vu son dernier opus pour se décider à... Lire la suite →

Lu (3)

La Fille qui n'aimait rien est navrée pour son retard, ses lectures remontant au mois de février. Elle promet de faire mieux, ce qui présage du pire.  Chien du heaume, Justine Niogret, Mnémos, 2008 Mordre le bouclier, Justine Niogret, Mnémos, 2011 Le dytique de Justine Niogret raconte le parcours de Chien, mercenaire, à la recherche... Lire la suite →

Une heure et des poussières (1)

Toujours pas en rythme, mais toujours là accompagnée de la mauvaise foi habituelle.  Issa Elohim, Laurent Kloetzer, Le Bélial »/Une Heure Lumière, 2018, 8,90 € J’attends toujours les textes de Laurent Kloetzer, c’est ainsi depuis Le Royaume Blessé. Il y en a pourtant peu eu pour me combler. Issa Elohim ne dérogera pas à la règle. L’histoire... Lire la suite →

Vu (2)

Bon, je suis encore en période de rodage sur ce nouveau rythme de publication. Je suis bien partie pour démontrer que le moins n’est pas forcément l’ami du mieux.  Sparring, Samuel Jouy, 2017 Au début, j’allais voir Sparring pour Mathieu Kassovitz. J’aurais pu aller le voir à cause de Samuel Jouy, son réalisateur, si j’avais... Lire la suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :