Glorieux Prix de la Rage – 2018

En quête de gloire et de reconnaissance, La Fille qui n’aimait rien poursuit ses efforts de conquête du gratin de la critique littéraire avec : Le Glorieux Prix de la Rage. Est éligible au Glorieux Prix de la Rage tout livre publié dans le courant de l’année passée, entre le 1er janvier et le 31 décembre.... Lire la Suite →

Glorieux Prix de la Rage

En quête de gloire et de reconnaissance, La Fille qui n’aimait rien propose de lancer un énième prix littéraire : Le Glorieux Prix de la Rage, afin de recevoir des livres gratuits, d’être invitée au restaurant et courtisée par l’élite culturelle de ce pays. Est éligible au Glorieux Prix de la Rage tout livre publié dans... Lire la Suite →

Challenge / Lunes d’Encre

En début d’année, moment des grandes résolutions, Les Murmures d’A.C. de Haenne a décidé de se lancer dans l’organisation de challenge, grâce lui soit rendue. L’idée est de mettre en avant les publications de la collection Lunes d’Encre. Il faut le dire cette collection dans les domaines de la science-fiction, de la fantasy et du... Lire la Suite →

De la fin du monde et de sa continuité

J’attendais cette parution chez Lune d’encre avec une pointe d’impatience. Arslan est décrit comme un roman « dérangeant » racontant l’installation d’un dictateur dans un patelin des États-Unis d’Amérique : Kraftsville.  Le roman est raconté par deux protagonistes. Le premier est Franklin L. Bond, principal du collège de la ville. Il voit son établissement réquisitionné par Arslan, général... Lire la Suite →

De la glace et c’est tout

Lorsqu’un nouveau roman de Laurent kloetzer a été annoncé, la joie m’a envahi. J’avais adoré Le Royaume blessé, qui me semble l’un des meilleurs romans que j’ai lus. Anamnèse de Lady Star était une belle tentative d’augmenter le niveau. Placé dans un univers futuriste où le monde a été dévasté par une bombe biologique. La... Lire la Suite →

Elsa Triolet et la science-fiction

J’ai d’abord Elsa Triolet comme la « femme de » avant d’aller à la rencontre de l’écrivain. Il y a maintenant quelques années, je suis allée visiter sa maison à Saint-Arnoult-en-Yvelines, un somptueux moulin entourer d’un jardin boisé. Dans la librairie, j’y ai pris Le Cheval roux ou les Intentions humaines, originellement publiées chez Denoël en 1953,... Lire la Suite →

Le journal de…

Parce que la nostalgie de ma jeunesse pas encore passée me titillait... Et parce qu’il me narguait, gratuitement, à la bibliothèque… Morwenna est une histoire simple, celle de la vie d’une jeune fille envoyée au pensionnat d’A. Son récit se partage entre le quotidien éprouvant à l’école, les relations compliquées avec sa famille et son... Lire la Suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :