De la fin de la civilisation

En 2013, le Passager clandestin se lançait dans une entreprise qui me faisait sourire : la réédition de classique de science-fiction engagé. La collection Dyschronique présente des nouvelles et novella dans un beau format et vendue entre 4 et 7 euros. La matérialiste en moi ne peut s’empêcher de les considérer comme des petits livres de luxe.... Lire la Suite →

Bienvenus dans la cage aux lapins

Parce que la collection « dyschroniques » me fait de l’œil depuis longtemps. Parce que victime d’une fièvre acheteuse subite, je succombai. Parce que la science-fiction-politique est un peu la meilleure.     Le texte qui nous intéresse est celui de La tour des damnés par Brian Aldiss, auteur prolifique et multi primé dont je n’avais rigoureusement... Lire la Suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :