Le dîner de cons par Fabcaro

Fabcaro nous est revenu à l’automne dernier avec un roman. Le premier, Figurec, nous racontait les mésaventures d’un homme qui assiste aux enterrements d’inconnus, pour le sport dira-t-on.  Ça fonctionnait selon un dispositif qui s’enrayait puisque le personnage principal finissait par rencontrer quelqu’un comme lui.  Ici, le dispositif est encore plus serré. On est dans... Lire la Suite →

Lu (1)

Eclectique : Personne qui, contrairement au monomane, ne se consacre pas qu’à une seule sorte d’objets, n’affectionne pas qu’un type d’objets. Les Sœurs Carmines, Ariel Holtz, Mnémos, 2017 Piqué chez une amie pendant les fêtes, je me suis laissée bercer par les aventures de Merryvère, Tristabelle et Dolorine. Tout n’est pas adroitement contenté. Pourtant, on se... Lire la Suite →

Point BD : Fabcaro & Tanxxx

Après des mois de néant absolu, je retourne à la bande dessinée. Commençons par Pause de Fabcaro, premier inédit depuis la sortie de Zai Zai Zai Zai (2015), comme son nom ne l’indique pas ce n’est pas vraiment une pause. Fabcaro poursuit sa carrière de Bédéaste surtout du côté scénario, mais pas uniquement puisqu’on le... Lire la Suite →

Carnet de voyage

J’ai fini de faire l’élitiste en ne lisant que des livres chiants sans images, je reviens à la lecture de dépravés. Ce n’est pas exactement un nouveau Fabcaro qui vient de sortir c’est une réédition de 2013, mais comme Fabcaro est devenu une rockstar qui vend des palettes d’albums, les éditeurs rééditent tout. Carnet du... Lire la Suite →

Comme une machine à steak

Je poursuit ma découverte de Fabcaro. Autre bibliothèque, autre ouvrage, il sera donc question de Mars avec Fabrice Erre chez Fluide Glacial et Like a steak machine chez La Cafetière.   Le premier nous raconte une mission d'exploration de la planète Mars par le pieds nickelés. Le ton y est potache. On n'y trouvera pas les accents... Lire la Suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :