The Ouitcheur bring sexyback

Ah, The Ouitcheur. Vous vous souvenez comment c’était bien? Moi, non plus, ça remonte au moins à deux mois. Basée sur la série littéraire du Sorceleur par l’auteur polonais Andrzej Sapkowski, dont la publication a commencé sous nos latitudes en 2007 (1993 pour la version originale), sa réputation de meilleur nanar de la Fantasy n’est... Lire la Suite →

Roi Arthur contre Roi Arthur

Vous connaissez ma passion pour le Roi Arthur, non ? Moi non plus, mais je sens que c’est en train de naître. Le Roi Arthur ne m’a jamais passionnée. Je bloquais avec le commencement. Par où entamer la Légende arthurienne ? Cela me semblait trop vaste, trop de monde s’y était attelé. Quelle était la légende authentique ?... Lire la Suite →

Winter is de gauche?

L’actualité c’est le mal. La Fille qui n’aimait rien a pourtant été surprise par la qualité de ce petit livre sans prétention.  Il est assez rare que la Fantasy revendique une position politique sans ambiguïté. Le discours entourant une œuvre de Fantasy est souvent accompagné de cette conclusion : mais ça reste du divertissement. Oui, parce... Lire la Suite →

Demain, la boucherie.

Le premier tome de la trilogie de Basse-Fosse avait conquis La fille qui n’aimait rien, mais force est de reconnaître que ce second tome a douché tous les espoirs.  Toujours à Basse-fosse, notre héros se retrouve à nouveau sur une enquête : la disparition de la fille d’un héros de guerre. Les enquêtes de notre dealer... Lire la Suite →

Qui a peur des femmes

Comme je le disais il n’y a pas si longtemps, on ne lit pas toujours les livres pour de bonnes raisons. En l’occurrence et comme beaucoup d’autres, c’est l’aspect exotique de Qui a peur de la mort? qui m’a interpellée. J’imagine dans la « fantasy africaine » la promesse d’un renouveau, mais surtout d’un saut qualitatif. Cette... Lire la Suite →

Déforestation

Déracinée paraît pour la première fois chez Pygmalion, l’amputeur de livres, en 2017. Ici, l’histoire tient en un volume assorti d’une belle couverture - bref, de la fantasy atypique. Et pourtant… Naomi Novik n’offre rien de nouveau sous le soleil ; elle n’offre d’ailleurs pas grand-chose. Tout commence avec Agnieszka, adolescente de seize ans dont le... Lire la Suite →

Bons baisers de Basse-fosse

Cela fait quelque temps que La Fille qui n’aimait rien essaye de renouer avec la fantasy. Jusqu’à présent, les retrouvailles n’étaient pas aussi joyeuses qu’espéré. Chien du heaume et sa suite avaient rallumé la flamme, la poussant à redonner sa chance à la fantasy française. Ça tombait bien, puisque les éditions Mnémos venaient de publier... Lire la Suite →

La Cinquième saison

Encore une fois, le lobby d’afrodescendants LGBTQ américain a joué de toute son influence pour promouvoir l’un des leurs. N. K. Jemisin a donc obtenu le prix du meilleur roman à deux reprises en 2016 pour La Cinquième Saison, le premier tome de sa nouvelle trilogie Les livres de la terre fracturée, mais aussi en... Lire la Suite →

Arthur : Roi prolétaire

L’arrivée en masse de blockbusters plus débilitants les uns que les autres nous annonce également l’été. La débilité ayant quelques attraits, je me suis laissé tenter par Le Roi Arthur : La légende de l’épée de Guy Ricthie. Les bandes-annonces laissaient présager du pire et la filmographie du réalisateur ne m’avait jamais convaincue. Le film démarre... Lire la Suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :