Nous qui existons trop

« Nous qui n’existons pas » est une œuvre autobiographique dans laquelle Mélanie Fazi aborde son rapport au désir, au couple et à la sexualité. Difficile de traiter de ce court texte tant son propos se confond avec l’autrice. Toute personne douée d’empathie ne peut que saluer la démarche de l’autrice qui nous fait part de ses... Lire la Suite →

La main gauche de la nuit / La main droite du jour

Quand on aime la science-fiction avoir lu Ursula Le Guin est impératif. Pourtant, ce n’est pas l’auteur vers lequel on se tourne le plus facilement. Ses œuvres sont connues pour un style âpre et pour leurs thèmes politiques, à l’exception du Cycle de Terremer, mais il s’agit de fantasy, ce qui n’a véritablement rien à... Lire la Suite →

Mauvais genre : De la déviance en veux-tu? En voila.

L’exposition Mauvais genre m’avait interpellé pour son sujet casse-gueule : les corps déviants. Elle était exposée dans la galerie privée d’Agnès B. Cette dernière ne m’évoquait jusque là que le maquillage et les vêtements. C’est un personnage plutôt consternant sur lequel je ne m’attarderais pas. En tout cas, la dame s’est octroyait un bel espace rue... Lire la Suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :