Salafistes et poésie.

Timbuktu est sorti il y a plusieurs mois de cela et à ce moment je ne m’y étais pas intéressé. Je le percevais comme un film anxiogène et misérabiliste. Depuis, la France s’est fait attaquer, encore. Surtout, j’ai vu Salafistes documentaires dont Abderrahmane Sissoko s’est inspiré. Timbuktu se passe uniquement dans la ville précédemment nommée.... Lire la Suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :